Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITES > Espace presse > Conseil d’arrondissement : 31 mai 2016

Conseil d’arrondissement : 31 mai 2016

Conseil d’arrondissement du 31 mai 2016

Question de Monsieur Jean-Pierre Plonquet, Conseiller d’arrondissement (Groupe UDI MODEM), relative aux travaux du TEP Neuve Saint-Pierre et du Centre de Recherche Interdisciplinaire :

Monsieur le Maire,

Paris a toujours fait l'objet de grands travaux. Il y a deux sujets dans le 4e aujourd’hui. Le projet Neuve Saint-Pierre, qui a fait l’objet d’une réunion publique en février 2016, et la refonte du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI) rue Charles V, pour des travaux prévus pendant près de 2 ans.

Deux ans de travaux dans ce coin du Marais, c'est très long. La concomitance avec les travaux Neuve-Saint-Pierre va amener une perturbation supplémentaire. La rue Beautreillis ne va plus être la plus calme de l’arrondissement pendant les deux prochaines années.

(…)

Mes questions sont les suivantes :

- Quelles actions de communication envisagez-vous à destination des habitants des rues concernées sur l'ordonnancement des travaux et les nuisances liées ?

- Quelles actions allez-vous mener pour faire en sorte que les nuisances soient atténuées ?

- Quelles garanties peuvent être apportées pour que le niveau de bruit après les travaux revienne au niveau d'aujourd'hui ?

- Pourquoi la Mairie de Paris n'est-elle pas intervenue pour éviter la concomitance des travaux du CRI et Neuve Saint-Pierre ?

- Concernant le TEP Neuve Saint-Pierre, vous engagez-vous à faire respecter le délai de 2 mois entre la publication du permis de construire et le début des travaux ?

Réponse de Christophe Girard, Maire du 4e arrondissement :

Merci pour votre question qui me permet d’apporter un certain nombre de réponses sur les différents chantiers qui se dérouleront dans ce secteur du 4e arrondissement dans les prochains mois.

En ce qui concerne le gymnase Neuve-Saint-Pierre, pour lequel la Ville de Paris, via la Direction du Patrimoine et de l’Architecture, est maître d’ouvrage, ce ne sera pas le chantier le plus impactant pour le quartier.

D’abord en raison des caractéristiques du gymnase qui sera construit : il s’agit d’une halle sportive légère qui ne nécessitera pas de fondation et dont le système d’ancrage sera constitué de 4 pieux fixés dans le sol. Il ne sera donc pas nécessaire de creuser le sol pour construire une fondation. Nous évitons ainsi les évacuations de gravats et les nuisances inhérentes. 

Ensuite, et c’est une conséquence de ce choix, la construction de ce gymnase, aspect le plus « lourd » du programme sur le TEP Neuve Saint-Pierre, sera d’une durée relativement courte. Elle débutera à la rentrée 2016 pour être achevée au début du deuxième trimestre 2017.

En revanche, mon attention porte sur les deux opérations menées par la RIVP dans ce secteur : celle que vous mentionnez, l’opération du Centre de recherche international rue Charles V mais surtout celle que vous omettez, la réhabilitation du Village Saint-Paul, dont les travaux devraient débuter en 2017 également. Ces opérations sont d’une ampleur plus importante que celles du gymnase Neuve Saint-Pierre, de par la nature et la durée des travaux.

L’organisation des chantiers, en particulier les conséquences sur l’espace public, font déjà l’objet - à mon initiative -  d’une préparation minutieuse entre la RIVP, la Direction de la voirie, le Commissariat du 4e et la Préfecture. Ils travaillent en ce moment aux différents scénarii possibles. J’ai demandé à ce que la préparation de ces deux chantiers et leurs emprises sur l’espace public soient traitées en même temps pour avoir une vision d’ensemble de l’impact sur le quartier. J’ai également demandé qu’un contrôle très étroit soit effectué durant le chantier de la part de la Direction de la Voirie et du Commissariat du 4e avec une attention toute particulière portée à la sécurité des usagers de la voirie ainsi qu’aux nuisances pour les habitants.

De leur côté, la RIVP et ses entreprises se devront d’être irréprochables sur la communication adressée aux habitants, que je souhaite transparente, précise et aussi régulière que possible. La Mairie du 4e apportera bien évidemment tout son soutien sur cet aspect. Certes, ces travaux vont créer des nuisances mais ils sont indispensables à l’amélioration de la qualité de vie des habitants du 4e arrondissement et ceux du Village Saint-Paul en particulier.

Christophe Girard, Maire du 4e arrondissement de Paris



 
 
-->