Informations suite à l'incendie de la cathédrale Notre-Dame

À la suite de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame, la Mairie du 4e vous informe. Point de situation en date du 23 août 2019. 

Opérations de dépollution

Des opérations de dépollution sont entreprises par la Préfecture de Police et le ministère de la culture du 13 août à la mi-septembre dans le secteur à proximité immédiate de la cathédrale Notre-Dame.

Ces opérations ont pour objectif de ramener la présence de plomb en surface à des seuils similaires à ceux habituellement observés à Paris.

Après avoir réalisé des prélèvements dans tout le secteur, la Préfecture de Police a identifié trois zones d’intervention.

Celles-ci seront traitées en trois phases distinctes successives, les zones concernées seront fermées à la circulation pendant toute la durée du chantier :

  • Phase 1 : du 13 au 23 août. Périmètre : rue de la cité (à droite de l’entrée des urgences) jusqu’au Petit Pont Cardinal Lustiger compris.
  • Phase 2 : fin août. Périmètre : Parvis de Notre-Dame
  • Phase 3 : lundi 26 et mardi 27 août. Périmètre : Angle de la rue d’Arcole et de la rue du cloître Notre-Dame, comprenant la chaussée et le trottoir rue d’Arcole jusqu’au numéro 21 inclus et le trottoir rue du cloître jusqu’au numéro 20 exclus.

Ce planning est susceptible d’évoluer en fonction des aléas climatiques (pluie, fortes chaleurs etc.).

Le chantier

Les opérations de dépollution consistent à traiter les surfaces des sols -chaussée et trottoirs- en utilisant plusieurs techniques de nettoyage dont l’application de gel tensio-actif et un nettoyage haute-pression. L’objectif des opérations est de désincruster les poussières et autre retombées issues de l’incendie de Notre-Dame. A l’issue de l’opération, tous les produits de nettoyage et le matériel utilisé ainsi que les eaux de rinçage, feront l’objet d’un traitement spécifique. Les interventions sont assurées par des entreprises spécialisées dans ces opérations de dépollution.

Pour tout renseignement lié aux travaux, vous pouvez contactez l’Agence Régionale d’Île-de-France au 01.44.02.00.00 ou par mail au ars-idf-contact@ars.sante.fr .

Phase 1 et phase 3, quels impacts ?

Phase 1

La circulation des véhicules et des piétons est interdite du lundi 12 août à partir de 18h au vendredi 23 août compris, dans la rue de la cité depuis le numéro 9 (accès aux urgences de l’Hôtel Dieu préservé) jusqu’au petit pont Cardinal Lustiger.

Phase 3

Le 26 et le 27 août les commerces compris dans cette zone seront fermés. 

Le 27 août, entre 8h et 18h, la circulation des piétons sera impossible dans la zone (croisement rue d'Arcole et rue du cloître Notre-Dame). 

Les habitants du 21 et du 23 rue d'Arcole qui sont directement concernés seront informés en temps réel de la situation.


Ci-dessous les périmètres d’intervention et l’arrêté préfectoral :

Plan des phases

Pour plus d’information cliquer ici .


Mesures et prélèvements effectués par la Ville de Paris 

Après l’incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019, de nombreuses mesures et opérations de nettoyage ont été réalisées dans les écoles, crèches et logements d’assistantes maternelles du secteur de Notre-Dame, conformément aux règles en vigueur. La Ville de Paris a scrupuleusement suivi les recommandations de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France.

Le 18 juillet, l’ARS a élargi le périmètre des établissements accueillant des enfants de moins de 7 ans devant faire l’objet de mesures de contrôle. Depuis cette date, la Ville mobilise tous les moyens nécessaires à la réalisation de ces prélèvements et à la mise en oeuvre des mesures de traitement s’il y a lieu.

L’ensemble des informations sur les actions conduites par la Ville et les résultats des prélèvements sont diffusés au fur et à mesure sur la page dédiée du site Paris.fr

Point complet et Foire à Questions (F.A.Q) de l'Agence Régionale de Santé (A.R.S).

Point complet sur le site de l'ARS

La Foire Aux Questions santé publiée par l’ARS le jeudi 11 juillet est consultable en cliquant ici.

FAQ de la DRAC (Ministère de la Culture)

Pourquoi ce périmètre de dépollution ?

Le périmètre de dépollution de la voirie a été déterminé en fonction des taux en plomb au sol, importants aux abords de la cathédrale Notre-Dame de Paris à la suite de l’incendie. Les taux relevés sur les voiries en dehors de ce périmètre sont proches du « bruit de fond parisien » défini par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Quelle est l’entreprise qui intervient ?

L’entreprise intervenante est un professionnel de la dépollution qui maîtrise les techniques de traitement utilisées et les procédures de décontamination. Cette entreprise est qualifiée par plusieurs organismes de certification (QUALIBAT, MASE, CEFRI).

Quels sont les produits utilisés ? Sont-ils toxiques et/ou présentent-il un risque pour les enfants et les publics fragiles ? et les animaux ?

Les produits chimiques utilisés pour la dépollution des sols sont, un détergent lors du lavage à très haute pression de la voirie, et un gel nettoyant à base de polymères naturels sur le dallage du parvis Notre-Dame.

Ces produits appliqués localement ne sont pas toxiques, ni pour les personnes (enfants, publics sensibles,…), ni pour les animaux situés en dehors du périmètre du chantier. Néanmoins les travailleurs doivent porter des équipements de protection individuels adaptés.

Les produits sont récupérés pendant l’intervention afin ne pas laisser de résidus sur la zone après les travaux.

Quelles sont les recommandations durant les phases de chantier ?

En consignes générales de sécurité lors de l’intervention en journée (08h-18h), l’accès aux balcons est proscrit, les fenêtres doivent être fermées et les systèmes de ventilation (VMC) doivent être arrêtés ou les prises d’air vers l’extérieur doivent être calfeutrées.

Puis-je rester chez moi pendant l’intervention ?

Rester à demeure est laissé à votre choix mais nous vous conseillons de ne pas être présent dans votre logement pour des raisons de confort.

En cas de situations prioritaires nécessitant l’intervention des secours pendant la dépollution, les travaux seront stoppés.

Pourquoi dois-je fermer mes fenêtres ou éteindre la VMC ?

Afin de vous protéger, ces mesures de précaution respectées permettront d’éviter tout contact ou intrusion de quelconques poussières et projections d’eaux accidentelles (coup de vent).

Que se passe-t-il en cas de pluie ?

Les travaux seront arrêtés car les techniques de dépollution comprennent une aspiration à très haute efficacité des sols, réalisée uniquement par temps sec.

Chaque jour d’intempérie décalera consécutivement le planning des travaux de dépollution.

L’intervention va-t-elle abîmer les arbres présents sur site ?

Nous protégeons les arbres par la mise en place d’une bâche résistante et pour les parterres de façon étanche afin d’empêcher les infiltrations d’eaux souillées.

Communiqués de presse de la Ville de Paris 

Prélèvements de dépistage

Des prélèvements plombémie mis en place avec la Ville de Paris sont d’ores et déjà possibles :

  • à l’Hôtel-Dieu
  • sur deux sites de la Ville de Paris :
  1. le Centre de santé Edison, 44 rue Charles Moureu (13e), les mardis, mercredis et jeudis matins sans rendez-vous
  2. le Centre de PMI Berthe Hirsch, 6 rue de Moussy (4ème), permanence en présence d’un.e infirmier.e-puericulteur.rice et d’un médecin tous les mardis matin en juillet et août.

Information des familles

La Ville tiendra les familles informées des mesures de surveillance et de nettoyage régulièrement cet été et à la rentrée. Les conseils sanitaires de l’ARS seront relayés régulièrement.

La sécurisation du chantier Notre-Dame

Le chantier est toujours en phase de sécurisation avec la mise sous cintre des arcs boutants pour les sécuriser, la fin de ramassage des décombres, de démontage de l’échafaudage à la croisée du transept et l’installation d’un parapluie au-dessus de la nef.

Les bases de vie destinées à accueillir les ouvriers pendant toute la durée du chantier sont désormais installées dans le square Jean XXIII.

Fermeture provisoire de l’accès à la rue du Cloître

Des interventions sont prévues ces prochains jours et nécessitent, par mesure de sécurité, la fermeture de la rue du Cloître à partir de la rue d’Arcole jusqu’à la rue Chanoinesse :

  •  Mercredi 10 juillet 2019 de 10h30 à 12h30
  • Jeudi 11 juillet 2019 de 10h30 à 12h30

D’autres travaux de même nature sont à prévoir entre le 15 juillet et le 14 août 2019.

Le Parvis Notre-Dame

La réouverture n’est pas encore à l’ordre du jour.

A l’initiative de Monseigneur Chauvet, le recteur-archiprêtre de la Cathédrale, un lieu de recueillement sera installé sur le parvis de Notre Dame, dès la réouverture du parvis. Il s’agit d’un « sanctuaire marial » organisé autour d’une reproduction de la statue de la Vierge du pilier destiné à accueillir fidèles et visiteurs.

La pollution au plomb

La Ville de PARIS a effectué de nombreuses mesures dans les établissements recevant des enfants et chez les assistantes maternelles agréées du secteur de Notre Dame. Les rapports complets des prélèvements et analyses réalisées sont publics.

Par référence au Guide de l’Ineris sur la stratégie de prélèvements et d’analyses à réaliser lors d’une expertise post-accidentelle (2015) concernant la stratégie de prélèvements et d’analyses en situation post-incendie, la Ville a ciblé les établissements dont elle avait la responsabilité, situés dans un rayon de 500m autour de Notre-Dame.

Parmi ceux-ci, ceux accueillant des enfants ont fait l’objet d’une attention spécifique, en lien avec la plus grande sensibilité des enfants aux effets d’une éventuelle exposition au plomb.

Il est à noter par ailleurs qu’en l’absence de plomb dans l’air en quantité significative, la voie potentielle majeure d’exposition est l’ingestion, en l’occurrence de poussières contaminées par le plomb. Cette exposition peut intervenir via l’ingestion directe de poussières, ou par contacts main-bouche (fréquents chez les enfants, possibles chez les adultes en cas d’onychophagie, de tabagisme…).

Ainsi, les crèches (3 établissements), écoles primaires et maternelles (4) et collège (1) dont la Ville a la responsabilité et situés à moins de 500m de Notre Dame, dans les 4ème et 5ème arrondissements, ont fait l’objet de prélèvements et d’analyses de poussières entre le 13 mai et le 22 mai.

Toutes les concentrations surfaciques en plomb dans les prélèvements de poussières réalisés sur des surfaces accessibles aux enfants et/ou aux personnels sont très inférieures à 1000µg/m2. Dans tous les cas, la moyenne arithmétique des niveaux constatés dans les pièces accueillant des enfants est, pour chaque établissement, bien inférieure à 70µg/m2 (indicateur cité par l’avis de l’ARS en date du 7 juin 2019).

L’établissement scolaire privé (école maternelle et élémentaire) situé à moins de 500m de Notre Dame (5ème arrdt) a fait l’objet de prélèvements et d’analyses par la Ville le 29 mai 2019. Toutes les concentrations surfaciques en plomb dans les prélèvements de poussières réalisés sur des surfaces accessibles aux enfants et/ou aux personnels sont très inférieures à 1000µg/m2. La moyenne arithmétique des niveaux constatés dans les pièces accueillant des enfants est inférieure à 70µg/m2.

Les logements des 4 assistantes maternelles agréées demeurant dans un rayon de 500 m autour de Notre Dame (dans les 5ème et 4ème arrondissements) ont fait l’objet de prélèvements et d’analyses entre le 11 juin et le 20 juin 2019. Les résultats montrent que toutes les concentrations surfaciques en plomb dans les prélèvements de poussières effectués sont inférieurs à 70 µg/m2.

La Ville a également réalisé des prélèvements et analyses sur le Marché aux Fleurs (situé sur l’Ile de la Cité, dont elle a en charge la gestion) le 7 juin 2019. Tous les niveaux mesurés sont inférieurs à 1000µg/m2.

Les citoyens ont droit à une information transparente et éclairée. Les institutions responsables de la sécurité sanitaire à Paris doivent rassurer totalement les habitants en pérennisant et diffusant largement les mesures de protection, prévention et dépistage nécessaires.

Le chantier supervisé par la DRAC doit respecter l’ensemble des mesures de protection des travailleurs. C’est le rôle de l’inspection du travail d’y veiller.

Concernant le Parvis, son nettoyage est également sous la responsabilité de la DRAC. Le premier nettoyage s’étant avéré inefficace, l’entreprise teste trois nouvelles techniques de dépollution afin d’identifier le meilleur protocole pour venir à bout de cette pollution.Depuis plusieurs semaines, des analyses de plomb ont été réalisées par la Préfecture de Police, l’Agence régionale de Santé et la Ville de Paris dans de nombreux espaces et équipements publics situés dans un périmètre de 500m autour de la cathédrale et au-delà.

Les espaces publics proches de la cathédrale, en particulier la rue du Cloître Notre-Dame, sont régulièrement nettoyés par les équipes de la Ville de Paris, selon les recommandations de l’ARS. Ces lieux ont également fait l’objet de récents diagnostics pour confirmer l’efficacité des nettoyages et la disparition des poussières de plomb.

Depuis quelques semaines, à la demande du Maire du 4e, l’ARS (chargée du pilotage en Île-de-France du système national de santé) réalise une campagne exploratoire chez des particuliers identifiés comme particulièrement vulnérables afin de vérifier la présence de poussières de plomb dans les appartements. Les résultats sont communiqués aux habitants au fur et à mesure.

Selon l’ARS, les prélèvements effectués démontrent que les facteurs d’exposition au plomb ont très largement disparu. Pour autant, par précaution, après l’identification d’un cas d’enfant pour lequel la plombémie est supérieure au seuil de déclaration réglementaire, l’ARS a rappelé dans un communiqué de presse en date du 3 juin (ci-dessous) l’importance des mesures de prévention telles que :

- Nettoyer souvent le sol des pièces et des balcons ou terrasses, les rebords de fenêtres avec une serpillière humide, ne pas utiliser de balai ou d’aspirateur (sauf s’ils sont équipés de filtre THE (Très Haute Efficacité) ou HEPA (High Efficiency Particulate Air) ;

- Limiter l’introduction de poussières dans les logements en retirant à l’entrée les chaussures utilisées à l’extérieur ;

- Se laver régulièrement les mains (particulièrement avant les repas ou après un contact avec le sol), garder des ongles courts et ne pas se les ronger ;

- Laver fréquemment les jouets des enfants et autres objets qu’ils sont susceptibles de porter à la bouche.

En complément, un nouveau document a été publié par l’ARS le 7 juin au soir.

L’ARS a publié jeudi 4 juillet un point sur la situation sanitaire à télécharger ci-dessous. 

La Foire Aux Questions  santé publiée par l’ARS le jeudi 11 juillet est consultable sur le lien ci-dessous :

https://www.iledefrance.ars.sante.fr/incendie-n-d-de-paris-lessentiel

L’ARS invite les familles ayant des enfants de moins de sept ans et les femmes enceintes vivant sur l’Île de la Cité à effectuer une plombémie de surveillance

Afin de faciliter les démarches des personnes qui le souhaitent, une consultation de dépistage est mise en place sur rendez-vous au Centre de diagnostic et de thérapeutique de l’Hôtel Dieu.

Les prises de rendez-vous s’effectuent sur place entre 8h00 et 18h30 ou par téléphone au 01 42 34 82 10 entre 8h30 et 16 h30.

En cas de questions, n’hésitez pas contacter également le centre antipoison au 01 40 05 48 48. 

Rue du Cloître Notre-Dame

La rue du Cloître Notre-Dame, sur une portion allant de la rue d’Arcole à la rue Chanoinesse, sera complètement fermée à la circulation des voitures jusqu’à nouvel ordre. Les riverains pourront toutefois demander des autorisations pour des opérations spéciales à l’adresse suivante : dopc-sdopap-bemo@interieur.gouv.fr

Les propriétaires et locataires du parking du 16 rue du Cloître Notre-Dame qui ne peuvent plus accéder à leur box pendant toute la durée du chantier peuvent bénéficier de la gratuité du stationnement résidentiel pendant une année. 

Pour bénéficier de ce dispositif, suivez le mode d’emploi ci-dessous.

Deux parkings souterrains, situés à 500 m de l’adresse proposent des forfaits annuels à tarifs préférentiels destinés aux résidents. Pour les contacter :

- HÔTEL DE VILLE, situé 6 ter quai de Gesvres et géré par la société SAEMES. Contact : Adeline MARGERAND, A.Marguerand@saemes.fr

- LUTECE, situé 1 ter boulevard du Palais et géré par la société INDIGO. Contact : Jeremy BLOTTIERE, jeremy.blottiere@group-indigo.com

Sollicité par courrier officiel par le Maire du 4e, l’Etat n’a toujours pas communiqué sa décision au sujet de l’indemnisation ou des propriétaires lésés. 

L’accompagnement des commerçants

La Ville de Paris et la Mairie du 4e se sont mobilisées pour aider les commerçants touchés par l’incendie de la cathédrale en organisant dès le 24 avril une réunion d’information à destination des commerçants pour les accompagner dans leurs démarches, notamment auprès des assurances et des services de l’État (étalement des charges, activité partielle, etc.).

A l’occasion de cette réunion les services de la Ville ont réalisé un document récapitulant les dispositifs à destination des commerçants pour les accompagner dans la gestion de la situation.

Les services de l’État de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) ont très rapidement et positivement réagi à la demande de la Ville de Paris en mettant en place une cellule de continuité économique.

La Ville de Paris a gelé les émissions de taxes de voirie des commerçants de la rue du Cloître Notre-Dame.

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a écrit au Premier Ministre, Édouard Philippe, le 26 avril pour solliciter l’examen des conditions dans lesquelles les acteurs économiques, dont le siège social ou le local professionnel se trouve localisé dans les immeubles à proximité de Notre-Dame, pourraient être exonérés des charges sociales qui leur incombent normalement au titre de leurs activités.

Le 20 mai Olivia Polski, Adjointe à la Maire de Paris chargée du Commerce et Ariel Weil, Mairie du 4e arrondissement, se sont adressés au Ministre de l’Économie Bruno Le Maire, reprenant les demandes de la Maire de Paris et demandant l’engagement d’un travail commun pour relancer l’attractivité économique et touristique de l’île.

A la suite de cette mobilisation, l’Etat a nommé un interlocuteur représentant le ministère de l'économie et annoncé le déblocage de 350 000€ pour venir en aide aux commerces sinistrés. 

Dernière mise à jour le vendredi 23 août 2019
Crédit photo : Emilie Mostefaï

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris